Colloque Bordeaux et la Gironde de l’armistice à la paix (novembre 1918-été 1920)

Hubert Bonin organise un colloque avec le soutien du centre de recherche GRETHA-Université de Bordeaux et du Musée d’Aquitaine (et du Centre Jean Moulin) pour commémorer de façon scientifique la fin de la Première Guerre mondiale.

Bordeaux & la Gironde, de l’armistice à la paix (novembre 1918-été 1920)

Il aura lieu le jeudi après-midi et le vendredi au Musée d’Aquitaine.

La transition entre l’armistice et la mise en œuvre de la paix s’étend sur plusieurs semestres. Les responsables publics et privés doivent passer de l’économie administrée et mixte à l’économie de marché. On doit remettre en route les institutions républicaines élues et mettre en place de nouvelles autorités administratives et politiques. Les autorités doivent gérer les risques de santé, ceux du retour à la normale dans le monde du travail et aussi songer au devenir des réfugiés venus des régions septentrionales ou des combattants issus des outre-mer. La paix ne peut manquer de susciter des cultures citoyennes, religieuses et intellectuelles prenant en compte cette rupture dans les pratiques communautaires et les mentalités. Le réveil de la démocratie sociale relance le débat entre réformisme et révolution, d’où les grèves du printemps 1920.
Jeudi 8 novembre de 13h45 à 17h. La vie administrative et politique
Agnès Vatican : La dernière année du préfet Bascou
Bertrand Favreau : Les élections (municipales, départementales, législatives) en 1919-1920 : le cas de Georges Mandel
Hubert Bonin : La transition de Charles Gruet à Fernand Philippart en 1919
Alexandre Fernandez : Les débats autour du statut de la Compagnie du gaz de Bordeaux
Hubert Bonin : Les élections législatives de 1919 (seulement pour les actes)
Hubert Bonin : Les élections sénatoriales de 1919 (seulement pour les actes)
Vendredi 9 novembre, de 8h45 à 10h45. La vie économique et sociale
Gérard Péhaut: Le départ des Américains et Canadiens de Gironde : les fonctions du port de Bordeaux-Bassens
Christophe Bouneau : La relance de la Compagnie du Midi
Hubert Bonin : Le monde du vin, de l’économie administrée à l’économie de marché
Hubert Bonin: Bordeaux face aux luttes sociales en 1919-1920 (seulement pour les actes)
Vendredi 9 novembre, de 11h à 12h30. Des formes de transitions sociales, sanitaires
Yannick Pouey-Mounou : Retour et réintégration des soldats à Bordeaux
Pierre Guillaume : L’épidémie de grippe espagnole en Gironde
Armelle Bonin-Kerdon : Le paradoxe d’un apogée du nombre de réfugiés des régions septentrionales en 1918-1919
Vendredi 9 novembre, de 14h à 17h30. Cultures de l’après-guerre
Guy Pervillé : Une culture anticolonialiste ? Le séjour de Messali Hadj en Gironde
Marc Agostino : Culture religieuse : L’église catholique de Gironde au lendemain de la guerre
Marion Raiffé : Culture musicale : La musique à Bordeaux en 1918-1920 : les héritages de la guerre
Elsa Clavel : La rentrée de 1919 à l’université
Célébrer et commémorer
Frédéric Laux : Le président Deschanel à Bordeaux le 1er mars 1920 : célébrer le retour de l’Alsace-Lorraine
Pïerre-Cyril Lopez : Concevoir un monument aux morts à Bordeaux-Saint-Bruno